Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2010

Dracula père et fils

dracula_pere_et_fils.jpg

Film français

Réalisé par : Edouard Molinaro

Avec : Christopher Lee, Bernard Menez, Gérard Jugnot

Année de production : 1976

Durée : 1h50

Musique : Vladimir Cosma

http://www.scifi-universe.com/upload/medias/films/dracula_pere_fils_aff.jpg

Résumé : Transylvanie, 1784. Le comte Dracula fait enlever la belle Herminie pour qu'elle lui donne un fils. Le petit Ferdinand va grandir sans elle car, devenue vampire à son tour, elle est brûlée par le soleil levant après une sortie nocturne tardive.

 Bien des décennies plus tard, père et fils sont chassés de Roumanie par le changement de régime. Ils passent à l'Ouest dans des cercueils de marins jetés à la mer. Le comte échoue en Angleterre et y devient une vedette de films de vampires. Ferdinand, lui, se retrouve en France, recueilli par un immigré, Kaleb, qui lui trouve un emploi de veilleur de nuit, le seul possible pour un vampire. Salaire de misère, vie précaire, compliquée par les difficultés à trouver du sang frais. Le chef du personnel, Chauvel, le rackette comme tous les autres réfugiés, puis le met à la porte. Fort heureusement, alors qu'il croyait son père disparu, Ferdinand le retrouve à l'occasion d'un tournage à Paris. Effaré par les conditions de vie de son fils, le comte l'héberge avec lui à l'hôtel George V, avant d'être contacté pour un projet de film par la jeune et belle Nicole, qui lui rappelle étrangement Herminie. La séduction est réciproque, mais Dracula est fort déçu que le film en question ne soit rien d'autre qu'un spot publicitaire pour du dentifrice.

 Ferdinand, lui aussi amoureux de la jeune femme, qui l'évince, met tout en oeuvre pour lui éviter de d'être vampirisée par son père. Persévérant, il parvient à devenir son amant, et c'est en porusuivant le jeune couple de sa vindicte jusqu'à Deauville que le comte va se brûler au soleil. Ferdinand est surpris de se découvrir normal, humain. Mais son premier enfant à d'étranges points communs avec le grand-père...

 

dpf.jpg

 

 

 

Écrit par Fée lidés Vampire dans Dracula père et fils | Commentaires (0) | |  Facebook